libérer délivrer

Enfant, nous étions des êtres proches de notre nature, joyeux, inoffensifs et nous savions exprimer nos Emotions par des Cris, des Pleurs et des crises de Colère…Mais malheureusement, notre éducation a fait que nos devons masquer nos Emotions pour rentrer dans un « moule parfait » d’une société avec des codes sociaux, ne pas pleurer, ne pas montrer sa colère, ne pas être trop joyeux ou trop enthousiasme et donc on a tous fini par être comme les adultes qui nous ont éduquer.

Enfant Joyeux
Enfant Joyeux Crédit Photo Laura Clavier

La Bonne Nouvelle, c’est qu’il est possible de revenir à cet état naturellement joyeux de notre enfance, il suffit d’exprimer et surtout d’apprendre à lâcher nos émotions négatives pour se sentir mieux, en accord avec nous même.

Le ressentiment, les regrets, la culpabilité, la colère, la peur, toutes nos émotions négatives refoulées et donc non exprimées vont faire encore que notre corps va accumuler tout ce stress et ce sera le point de départ d’une réaction physique comme des douleurs ou des passages où l’on broie du noir.

LE CORPS EXPRIMERA LES EMOTIONS NEGATIVES

REFOULEES PAR DES DOULEURS PHYSIQUES

LA SOLUTION n’est pas de les IGNORER

mais de les COMPRENDRE 

pour mieux les EXPRIMER.

Voici les 5 CLES :

1. Savoir Reconnaître une Emotion

Chaque émotions a une fonction, ainsi,

La peur est un sentiment nécessaire : c’est une émotion d’anticipation, elle nous prépare à affronter l’inconnu ou le danger. Pour l’apprivoiser, il peut être utile d’en parler avec ses proches et de s’informer sur ce qui va arriver. La peur disparaît à la lumière de l’action.

L’anxiété naît dans la tension  et traduit un malaise et une fragilité. Le corps va exprimer l’anxiété par des palpitations, des douleurs thoraciques, une boule dans la gorge.

La colère est un signal d’alarme, la limite à ne pas dépasser. Elle permet de s’affirmer et de montrer qu’un comportement nous plaît pas. La colère aide à se respecter et se faire respecter. Le corps va l’exprimer par l’envie d’exploser, de se jeter sur la personne ou la situation sans réfléchir. Elle montre ce qui est important pour nous, elle doit toujours être dans ce sens : pas contre l’autre mais pour soi.

La culpabilité est un sentiment mixte car elle associe la peur, la colère et la peine. Elle résulte de l’impression d’avoir fait quelque chose de mal ou de n’avoir pas fait quelque chose. Elle est nécessaire car elle aide à réparer un comportement blessant. Mais lorsqu’elle est trop présente, elle devient un véritable fardeau.

La honte représente le sentiment le plus malheureux car il touche l’estime de soi et dévalorise la personne.

La Jalousie mêle l’anxiété, la peur et la colère. Elle apparaît quand on ressent une frustration ou qu’on craint de perdre quelque chose ou quelqu’un.

2. Se mettre à son Ecoute 

Pour parvenir à se libérer des émotions négatives, il faut savoir les écouter. Il ne faut pas juger ni en avoir peur mais les respecter et puis se dire qu’après tout, nous sommes des êtres humains avec des sentiments et des émotions en fonction des évènements que l’on vit et cela c’est bien naturel ce qui serait moins naturel ou que je qualifierai de « pathologique » c’est de ne pas en avoir du tout.

Etre bienveillant envers soi-même aide à prendre soin de ses Emotions.

La respiration procure une diminution de la charge émotionnelle et une régulation de l’organisme. Pour cela utilisez la respiration abdominale. Inspirez profondément par le nez en gonflant le ventre en comptant jusqu’à cinq puis soufflez lentement en comptant jusqu’à 10.

3. Exprimer Verbalement son Ressenti

A chaque fois qu’une émotion va surgir ne la refouler pas au contraire exprimer là dans l’instant, si vous êtes dans un lieu public ou entouré de personnes alors prenez 2 minutes pour vous isoler et lâcher votre émotions soit par un cri soit par un simple HA HA HA comme l’explique le Dr Thal SCHALLER dans la vidéo ci-dessous.

Informez votre interlocuteur de ce que vous ressentez et des émotions suscitées par ses actes ou ses paroles. C’est important d’y parvenir à exprimer des émotions négatives avec son entourage.

Ne rien dire est encore pire car cela abîme la relation.

Il ne peut pas le deviner alors c’est important de lui dire plutôt que de subir.

Pleurez quand vous en ressentez le besoin, les Larmes sont là pour nettoyer nos chagrins.

Femme qui pleur
Femme qui pleur crédit Photo Fine Tuning

TOUT CE QUI NE S’EXPRIME PAS

S’IMPRIME DANS LE COPRS.

 

4. Identifier le besoin qui se cache derrière

Derrière chaque émotion négative se cache un besoin non satisfait. ainsi, si on est fatigué on a besoin de dormir, si on est triste on cherche le réconfort, si on a peur on souhaite être rassuré et si on est en colère on veut se faire respecter. Pour avancer et se libérer de l’émotion, ce besoin doit être clarifié.

Latifa Gallo, Coach, thérapeute et auteur de « Se Libérer des Emotions Négatives »( Larousse Poche) décrit une méthode simple à utiliser, la technique « OSBD » :

O pour Observation, cette étape doit décrire objectivement et sans jugement de la situation.

S pour Sentiment, exprimer l’émotion éveillée en moi.

B pour Besoin, identifier et formuler le besoin présent derrière le sentiment.

D pour Demande, affirmer clairement sa demande d’une manière concrète, positive et négociable.

5. Se faire Aider

Vous avez la possibilité de vous faire aider par un professionnel de la santé(psychologue ou autres) ou un thérapeute ou encore un proche qui a une bonne maîtrise de ses émotions et sait transmettre son savoir sans jugement de l’autre.

Ces thérapeutes possèdent plusieurs outils comme : la PNL (Programmation Neuro-Linguistique), l’EFT (Emotionnel Freedom Technique) ou l’art-thérapie, la musicothérapie, etc.

 

Le travail sur la Gestion de nos Emotions

est donc une façon de retrouver

un Equilibre entre notre Corps et notre Mental

et de préserver notre Santé.

 

Laissez moi un commentaire en disant ce qui vous a plu dans cet article.

 

Virginie REICHARD

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Incoming search terms:

  • libère les émotions négatives

Laisser un commentaire