www.creer-gagner.com

Article invité : Franck BRUNET est Entrepreneur depuis 2008 et passionné de Web et de E-Business. Il conseille les entreprises sur leur stratégie business et leur mise en oeuvre en France et à l’international (www.strago.fr).
Il a également fondé un site d’information sur l’entrepreneuriat : www.creer-gagner.com
J’ai beaucoup travaillé sur le développement et l’optimisation des ressources personnelles pour entreprendre. En voici une illustration.

Même lorsque vous atteignez le fond de vos réserves, la plupart des entrepreneurs, dirigeants et salariés veulent travailler en bonne santé. Mais beaucoup refusent d’admettre qu’ils la négligent parfois. Voici cinq astuces pour retrouver et conserver une bonne hygiène de vie.
Et c’est facile à appliquer au quotidien.

Nous sommes envahis d’images inspirantes et de figures emblématiques du monde du business, comme dans la mode. Mais ce n’est voir qu’une partie de la personne. Il faut savoir qu’il y a souvent beaucoup de travail pour rester optimal à tous les niveaux et travailler en bonne santé.
Et en face vous avez beaucoup d’entrepreneurs, de dirigeants et de salariés qui se donnent sans compter, qui ne savent pas s’arrêter et prendre soin de leur santé. Même lorsqu’ils arrivent au bout de leurs forces, ils sont souvent dans le déni. Il n’est pourtant pas si difficile de développer une hygiène de vie avec des règles simples. Être en bonne santé et avoir une vie saine, oui, mais il faut que cela soit simple à appliquer au quotidien.

Détectez les signaux faibles de votre corps et accepter vos limites

Les chefs d’entreprise, entrepreneurs ou cadres s’imaginent souvent être des surhommes mais ils sont comme tout le monde, ils ont des faiblesses. Ils doivent savoir les reconnaître et agir pour se protéger. C’est lorsqu’il se passe un accident ou lorsque les premiers signes arrivent qu’ils prennent conscience de l’importance de leur santé et qu’ils modifient leur comportement. C’est parfois trop tard.

Apprenez alors à repérer les signaux faibles de votre corps : angoisses, rhumes ou infections à répétition, sauts d’humeur, problème de sommeil, irritabilité… Vous avez une mauvaise mine et vous avez perdu cette vivacité, cette flamme qui vous portait. Cela peut se résumer par une usure. En fait notre corps nous parle. Il est le reflet de ce que nous lui apportons. Il n’est pas possible d’être en bonne santé avec de mauvaises habitudes de vie et alimentaires. Mais il faut savoir les décrypter.
En effet, nous avons tous un seuil à partir duquel nous craquons. Le début de la solution parfois vitale est de le voir au bon moment et de mettre en place les bons changements.
Selon une étude anglaise, le nombre d’AVC et d’infarctus parmi les actifs de moins de 50 ans augmentent très sensiblement de nos jours et le plus grand nombre se produirait le lundi matin.

Le stress n’est pas grave en soi, il peut être un très bon moteur, mais c’est son intensité et sa fréquence qui sont destructrices. Un niveau de stress élevé affectera votre système immunitaire, ainsi il y a un risque accru d’accidents ischémiques transitoires (AIT) qui apparaissent avant les AVC. Cela peut se traduire par une perte de connaissance de quelques secondes, une jambe qui ne tient plus le poids du corps, une grande fatigue, des problèmes d’élocution… Tous ces signaux fugaces et parfois anodins sont la preuve que vous n’êtes pas en bonne santé.

Par exemple chaque trimestre je m’accorde une semaine de vacances et dès que je le peux, un week-end au calme, seul pour mieux me ressourcer, mais c’est ma méthode. Il faut trouver la vôtre.

Installez la micro-sieste dans votre quotidien

Faire une micro-sieste de 10 minutes environ pendant la journée est très efficace pour tenir le rythme et rester en bonne santé. Il ne faut pas faire une sieste plus longue car vous risquez de vous retrouver endolori par le sommeil. Vous passez beaucoup de temps à attendre dans les transports, dans les gares ou les aéroports. Et en fait vous utilisez ce temps pour répondre à des emails, lire des notes ou l’actualité. Utilisez ce temps pour recharger vos batteries sans passez les 2 heures à ronfler dans le TGV. Le sommeil est, d’une façon générale, le meilleur réparateur du cerveau. A cause de la fatigue, vous subissez parfois ce que nomment les pilotes d’avion : La confusion mentale. C’est cette espèce de flottement pendant lequel vous « buguez » et êtes incapable de réfléchir. Là c’est votre cerveau qui vous envoi un signal. Il a besoin de temps d’inactivité et la micro-sieste est complètement adaptée.
travailler en bonne santé

Adopter ce lâcher prise est un besoin physiologique et une étape vers une bonne santé, meilleure en tout cas. Vous gagnerez en concentration, en intensité de travail et en performance.

Et honnêtement, faire une micro-sieste n’est pas très compliqué. Il faut se l’imposer, s’isoler du bruit, faire un travail simple de respirations profondes. Vous stabilisez votre rythme cardiaque et vous vous laissez simplement aller.

Bougez votre corps toutes les 2 heures

Vous ne connaissez pas les TMS (Troubles Musculo-Squelettiques). C’est cette pathologie que l’on croit découvrir aujourd’hui et qui ruine notre corps. Nous ne sommes pas fait pour passer des heures assis à un bureau sans bouger, tendu devant un écran 15 pouces.

travailler en bonne santéPour être en bonne santé, vous devez faire circuler votre sang. Il faut réactiver le système artériel et veineux. Cessez d’être statique. bougez, changez de position et faites des pauses toutes les 2 heures au plus. Si vous travaillez assis, alors levez-vous et faites quelques pas pendant 5 minutes. Si votre environnement vous le permet, faites quelques étirements pour détendre et réveillez vos muscles, comme si vous nagiez. Pour solliciter les articulations du haut de votre corps, comme les épaules, la nuque, croisez les doigts et levez les bras tenus au-dessus de votre tête paumes vers le haut et grandissez-vous le plus possible. Ces gestes sont simples à faire mais ils contribuent à une bonne santé.

Vous le faites sûrement, mais prenez le temps de boire un café avec vos collaboratrices/teurs. Accordez-vous des moments de détente, marchez un peu, prenez l’air et déconnectez quelques minutes.

travailler en bonne santé

Pour un bon équilibre pro/perso et pour votre bonne santé mentale et physique, vous devez lâcher prise en vous obligeant à déléguer, ne pas vous user à des tâches répétitives et sans valeur ajoutée. Allez là où votre motivation vous porte.

Par exemple, j’aime marcher et réfléchir à ce que j’ai envie de faire, voir ma vie idéale et tirer des plans pour atteindre cet idéal. Je vous assure que cela m’apporte une bouffée d’oxygène et contribue à ma bonne santé. Je repars motivé.

Diversifiez votre alimentation

Nous avons tous une fâcheuse tendance à manger un peu n’importe quoi. Parfois trop sucré, trop salé – Nous grignotons. Ce sont évidemment de mauvaises habitudes. Et vous le savez. Alors pourquoi continuer ?

Même si cela ne sont que des raccourcis et que vous n’avez pas le temps de cuisiner comme un vrai chef, achetez au moins des légumes surgelés qui contiennent des vitamines. Vous n’avez pas besoin de faire le marché toutes les semaines et pourtant ce serait une saine activité. Vous pouvez commander et vous faire livrer des produits frais à votre domicile. Ensuite il est très simple de cuisiner facile et rapide en vous faisant plaisir.

Vous ne pourrez pas chassez vos mauvaises habitudes si vous ne changez pas votre façon de faire. Il faut une rupture dans vos habitudes, sinon vous restez dans votre routine. La vraie bonne règle pour être et rester en bonne santé, est de manger varié, en quantité raisonnable, en vous faisant plaisir. L’objectif ne doit pas être la perte de poids, mais le mieux être. Évitez le vin, désaltérez-vous avec de l’eau plate ou gazeuse, privilégiez les poissons aux viandes, évitez les sucres et manger des légumes et fruits.

Lorsque j’ai revu mon régime alimentaire, je n’avais qu’un faible pour les friandises sucrées. C’était déjà trop ! J’ai acheté un livre pour avoir des idées de salades et un autre pour faire des smoothies. Maintenant je prends un énorme plaisir à préparer des salades composées avec des fruits et des légumes. Je n’hésite pas à mélanger des raisins avec du poivron. Ça explose en bouche !

Saisissez toutes les occasions de marcher

Avoir une activité physique pour être en bonne santé, tout le monde est convaincu, mais encore trop peu passe à l’acte. En général, les hommes ont la mauvaise attitude de ne pas avoir d’activité physique régulière. Ils pratiquent par à-coup et d’une façon trop intensive, trop rapidement. Combien prennent la résolution de courir un marathon pour l’expérience, alors qu’il est plus bénéfique de courir 6 km 2 fois par semaine.

Vous le faites sûrement, mais prenez le temps de boire un café avec vos collaboratrices/teurs. Accordez-vous des moments de détente, marchez un peu, prenez l'air et déconnectez quelques minutes.

Si vous n’aimez pas le sport, alors ayez une activité physique autour de la danse, de la zumba, de la marche. Faites ce que vous aimez pour garder la motivation de rester en bonne santé. C’est en plus un excellent moyen d’évacuer le stress accumulé. Autre avantage, cela vous permet de protéger l’élasticité de votre système sanguin, cela les rend moins sensibles à la pression artérielle.

Vous pouvez aussi prendre le temps de marcher pour aller travailler. Il faut faire idéalement 10.000 pas par jour. Le minimum quotidien pour être en bonne santé est de faire entre 5.000 et 6.000 pas, cela représente entre 4 et 5 km par jour. Il faut le faire en une seule fois avec une allure régulière et soutenue. Evidemment privilégiez les escaliers aux ascenseurs et escalators.

Mais tout cela vous le savez déjà, alors qu’est-ce que vous attendez pour entretenir votre bonne santé ?

franck brunet
Franck de CREER-GAGNER
Pour les entrepreneurs aventuriers et passionnés
www.creer-gagner.com | [email protected]
Abonnez-vous à la Chaîne Youtube
Rejoignez-nous sur Facebook et sur Linkedin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire